Le Nougat Blanc fait partie des 13 desserts provençaux de Noël dont je vous ai déjà parlés dans le message sur les Mendiants Provençaux...

Et ça aussi, cela peut faire un cadeau gourmand à offrir, vous ne pensez pas ?

Et si vos nougats, faits maison, n'épatent pas la personne qui aura la surprise de les recevoir...

je rends mon tablier !

 

Nougatsblancs5bis

 

Pour ~ 500 g de nougats (dans un moule carré de 25 cm / 25 cm), vous aurez besoin de

80 g d'amandes

80 g de noisettes

50 g de pistaches non salées

1 blanc d'oeuf

1 pincée de sel

250 g + 20 g de sucre de canne blond

150 g de miel doux (j'ai remplacé par 90 g de miel + 60 g de sirop de glucose car après avoir déjà fait la recette, je trouvais que cela sentait trop le miel, même doux... mais c'est une affaire de goût !)

50 ml d'eau

1 cc de vanille liquide

2 feuilles azyme (papier hostie) si vous avez

 

Nougatsblancs7bis

Nougatsblancs4bis

 

Placez dans le fond du moule, une feuille de papier sulfurisé (en le faisant revenir sur les bords, cela évitera que le nougat colle) et une feuille azyme par-dessus. 

Note d'Isis : si vous n'avez pas de feuille azyme, ce n'est pas grave... mais cela évite d'avoir des nougats qui collent à vos doigts et puis, cela "finit" le nougat je trouve...

Torréfiez les amandes et les noisettes dans une poêle en les faisant griller à feu moyen pendant ~ 5 min.

Ajoutez les pistaches et poursuivez la cuisson 2 min supplémentaires.

Laissez les fruits secs refroidir dans une assiette.

Montez le blanc d'oeuf en neige en y ajoutant la pincée de sel. Commencez par battre doucement puis augmentez progressivement la vitesse. Lorsque le blanc commence à blanchir, ajoutez 20 g de sucre de canne pour le serrer.

Pendant ce temps, faites chauffer à feu doux, le sucre, le miel (ou miel + glucose) et l'eau, dans une casserole, jusqu'à 143° (conseil : prenez une grande casserole).

Note d'Isis : respectez bien cette température pour que votre nougat ait la consistance qu'il faut (si vous ne montez pas assez en température, il sera très très mou et risque même de ne pas sécher... et au contraire si vous montez trop haut, votre nougat sera trop dur).

Versez alors ce sirop en filet, sur le blanc monté en neige tout en continuant à battre à vitesse moyenne (attention aux projections). Si vous ne faites pas ça au robot, demandez à quelqu'un de vous aider.

Ajoutez alors la vanille liquide.

 

Nougatsblancs2bis

Nougatsblancs3bis

 

Continuez à battre quelques minutes supplémentaires.

Ajoutez les fruits secs et mélangez à l'aide d'une spatule.

Versez le nougat encore chaud dans le moule. Tapez-le sur votre plan de travail pour le tasser et chasser les bulles d'air.

Placez par-dessus, la seconde feuille azyme (si vous avez) et une feuille de papier sulfurisé sur la feuille azyme.

Note d'Isis : j'ai étalé à l'aide d'une petite bouteille (mon rouleau à pâtisserie étant trop grand pour le moule) pour aplanir et tasser le nougat. Puis j'ai placé des "poids" par-dessus (prenez ce que vous avez de lourd sous la main. Pour moi, des boîtes de sucre fin).

Laissez refroidir et placez au réfrigérateur pendant quelques heures (voire une nuit).

Découpez votre nougat comme bon vous semble, en tranches ou en cubes. 

 

Nougatsblancs6bis

 

Et si vous êtes capables de patienter, vos nougats se garderont 1 mois dans une boîte hermétique.

 

Source : L'atelier des bonbons bio (Linda LOUIS)