C'est bientôt la Saint-Nicolas... le 6 décembre... et chez nous, dans les régions du nord ou du nord-est mais aussi en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et d'autres pays du nord et de l'est, cette tradition perdure. C'est même une fête qui, dans certains endroits, revêt plus d'importance que la fête de Noël.

 Je me souviens qu'enfant, sagement assise dans ma classe avec mes petits camarades, j'attendais impatiemment la venue de Saint-Nicolas en personne (eh oui Madame !) et celui-ci nous apportait un pain d'épices avec une très jolie photo à son image... C'était un moment délicieux et aujourd'hui, ce sont mes enfants qui attendent cet instant.

 Mais pour retomber un peu en enfance moi-même (mais peut-être cela vous rappellera-t-il quelques souvenirs à vous aussi), j'ai décidé de les réaliser...  

 Oui, comme avant, j'aurai cette année, de nouveau mon pain d'épices Saint-Nicolas !

 

 stnicolas3bis

 

~ ~ ~

 

Pour la petite histoire, savez-vous que cette légende de Saint-Nicolas est inspirée d'un homme ayant réellement existé ?

Il s'agit de Nicolas de Myre (né à Patara au sud-ouest de l'actuelle Turquie, entre l'an 250 et l'an 270) qui fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre (ville de l'Anatolie en Turquie). 

C'était un homme bienveillant qui protégeait les plus faibles et notamment les enfants. Après une période d'emprisonnement et d'exil (due à la poursuite des chrétiens par l'empereur Dioclétien), Nicolas de Myre put reprendre sa fonction d'évêque lorsque l'empereur Constantin rétablit la liberté religieuse.

Il serait décédé le 6 décembre de l'an 343. De nombreux miracles lui étant attribués, celui-ci est alors devenu le saint-patron de nombreux groupes ou corporations (écoliers, prisonniers, navigateurs...).

La légende veut donc que Saint-Nicolas passe dans les maisons, dans la nuit du 5 au 6 décembre, distribuer aux enfants sages, des pommes, du chocolat, des fruits secs... mais surtout un pain d'épice à l'éfigie du saint évêque.

Source : Wikipédia

 

~ ~ ~

 

stnicolas6bis

stnicolas5bis

  

Pour ces pains d'épices, j'avais envie de retrouver cette texture ferme du pain d'épices que j'avais étant petite fille et je voulais une recette qui se rapproche de celle du pain d'épices alsacien, c'est-à-dire sans beurre, ni lait, ni oeuf.

J'ai donc réalisé la recette de "Pâte à pain d'épices" de Pierre Hermé (il y a pire comme pâtissier, non ?). J'ai juste remplacé les épices qu'il préconisait (grains d'anis, cannelle et clou de girofle) par un "mélange pain d'épices" et le zeste d'orange par de l'arôme orange. J'y ai aussi ajouté quelques bouts d'écorces d'oranges confites que j'avais faites quelques jours auparavant.

 

stnicolas1bis

 

Pour ~ 500 g de pâte (~ 6 pains d'épices), il vous faut :

250 g de miel

250 g de farine

1 cs d'arôme d'orange

1 sachet de levure chimique

~ 8 g de mélange pain d'épices

quelques morceaux d'écorces d'oranges confites

 

Mettez le miel dans une casserole et portez à ébullition.

Tamisez la farine et mettez-la dans un saladier.

Creusez-y une fontaine et versez le miel. Mélangez bien avec une cuillère en bois (ou plus simple, pétrissez au robot).

Ramassez la pâte en boule, enveloppez-la dans un torchon propre et laissez-la reposer 1h à température ambiante (~20°).

Incorporez la levure et pétrissez la pâte fortement pour l'affermir tout en ajoutant la levure chimique, l'arôme d'orange, le mélange "pain d'épices" et les écorces d'oranges confites.

Étalez la pâte sur ~ 8 mm d'épaisseur et découpez en rectangle d'~10cm de large sur 15cm de haut.

Faites cuire à 170° pour environ 10-15 min (attention, les pains d'épices durcissent en séchant donc n'attendez pas qu'ils soient trop fermes pour les sortir ou sinon, vous risquez de vous casser les dents sur ces pains d'épices... à moins de les tremper dans un café ou un bon thé chaud).

Réalisez un glaçage (avec 1 cs d'eau et 2 cs de sucre glace) et glacez d'une fine couche, dés la sortie du four, le dessus des pains d'épices à l'aide d'un pinceau.

Laissez-les sécher.

 

stnicolas2bis

 

Une fois secs, recouvrez vos pains d'épices d'une jolie image de Saint-Nicolas que vous aurez confectionnée ou non. Et puis, rien n'empêche de laisser aller votre imagination et de décorer avec une photo de votre choix.

Pour ma part, en cherchant sur le net une belle image de Saint-Nicolas, je suis tombée sur le site de tambouille qui en propose une. Oui, je sais, Saint-Nicolas porte une mitre (mais pas sur la photo) mais je les trouvais tellement jolies ces images, qu'une fois trouvées, je n'en voulais plus d'autres.

Emballez les pains d'épices individuellement dans des petits sachets transparents et fermez avec un joli ruban.

 

 stnicolas4bis

 

Il ne vous reste plus qu'à les distribuer.

Quant à moi, je m'appelle Isis... et j'ai de nouveau 5 ans.

 

~ ~ ~

  

Avec cette recette, je participe au Concours du Meilleur Pain d'Epices organisé par Isa (La petite pâtisserie d'Iza).

  

  concours pain d'épices